Pizzas ? Baraque à frites ? Non bar à oxygène ambulant, c’est le “VANOXYBAR®” !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Plus besoin de pas-de-porte ni d’endroit fixe d’exploitation avec ce “VANOXYBAR®” . Une formule d’établissement de Bar à oxygène adaptée à qui veut bien se donner la peine de travailler en allant au devant des grands rassemblements sportifs, les concerts, les festivals et autres événements festifs. Un véritable magasin sur roues avec auvent latéral au-dessus d’un comptoir rabattable, hayon arrière et éclairage de qualité bien protégé. Entièrement équipé par nos techniciens biomédicaux. En équipement standard il comprend des toilettes et un groupe électrogène pour produire suffisamment de puissance électrique pour faire fonctionner le matériel embarqué pendant une dizaine d’heures d’affilée.

Idéal à louer pour les garden parties, les rencontres sportives, les courses pédestres, cyclistes, les grands rassemblements de jeunes, les rassemblements religieux, pèlerinages etc. Mais aussi facile à exploiter si vous souhaitez en faire un métier surtout si vous n’avez pas un gros budget au départ pour vous installer.

Quand on sait que l’oxygène est le meilleur remède contre la somnolence au volant on comprend que le “VANOXYBAR®” avec tout son équipement de bar, narguilés et fontaines à oxygène est très bien perçu au sortir des discothèques ou sur les aires de repos des autoroutes… C’est réellement un avantage commercial de pouvoir placer cette “remorque magasin” là où il y a le plus de clients : sorties de concerts, de stades, boîtes de nuit, parking d’hypermarché, entrée de Galeries marchandes… Elle ressemble à un van avec 2 hayons (latéral et arrière) comptoirs avec soit un double bar “OXYBAR®” , un “NARGUILOX®” et une FONTANOX® à monnayeur, soit carrément des FONTANOX® en majorité sur le côté et un seul bar à l’arrière. Equipée comme une caravane avec toilettes et électricité elle coûte toute équipée 25.000 € HT environ. Elle fait moins de 750 kg équipée donc tractée sans permis particulier, elle se manie très facilement. Munie d’un système antivol on peut la laisser dans des endroits fixes par exemple l’été près des campings ou des plages et l’exploiter comme un établissement de nuit. L’avantage qu’il y a sur une baraque à frites ou un camion pizza c’est qu’il n’y a rien à cuisiner pour cette vente ambulante… d’oxygène.

A 2 € le shoot de 5 minutes, qui a dit que ça ne manquait pas d’air ?

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »